[Animation] Partage d'extrait

#1
Partage d'extrait - Wattpad

Objectif : Le principe est simple, vous partagez des extraits de votre texte en cours ou vous commentez un extrait posté.
Limite : Évitez de mettre plus de 1500 mots, l'objectif est de faciliter la lecture.
Puis-je commenter ? : Évidement, cependant, ayez la bienveillance d'utiliser la fonction "quote" pour qu'on sache à qui s'adresse la critique ^^. Vous commentez le texte que vous voulez, vous pouvez tous les commenter si vous le souhaitez.
L'équipe : Nous passerons régulièrement nous assurer que les règles soient appliqués (que ce soit les règles du Forum comme de ce sujet). Par conséquent, vous nous verrez surtout poster nos textes ou vous commenter, logiquement ^^

Bon courage !

Re: [Animation] Partage d'extrait

#2
Je partage un premier extrait.

Tiré de : Projet Phantom - Chapitre 76
Nous retrouvions l’enseignante qui avait fui, elle courrait toujours dans les couloirs sales de l’égout. La panique avait envahi tout son être. Elle ne voulait pas mourir, pourtant, l’aveugle continuait de la chasser. Disparaissant et apparaissant plus loin, utilisant le vacillement des lampes pour analyser chaque recoin. Où qu’elle aille, elle ne serait jamais en sécurité. Quoi qu’elle fasse, l’aveugle était là pour l’accueillir. C’était un vrai cauchemar.
Puis, elle était à bout de souffle, aussi. Elle avait soif, elle avait faim. Elle n’en pouvait plus de courir partout. Finalement, elle aurait mieux fait de rester avec les deux autres. La peur, voilà ce qui venait de lui faire défaut. Foncer au lieu de réfléchir.
Elle s’effondra en larme, c’était surement la fin pour elle. Tout ce qu’elle voulait c’était revenir où elle vivait, enseigner, vivre avec son mari, s’occuper de son fils… Elle ne reverrait probablement plus jamais ceux qu’elle aimait. De quoi augmenter drastiquement sa peine.
Elle nota bientôt une seconde ombre à côté de la sienne. Elle n’était pas là il y a encore une seconde. Elle tourna la tête et vit alors l’aveugle qui semblait la fixer avec ses orbites blancs et froids. C’est alors que toutes les lampes dans les couloirs devinrent plus lumineuses que jamais… puis… Des éclairs blancs qu’émettait les appareils venaient frapper le corps de la jeune femme, finissant par la tuer, brûlée vive par la violence de l’ampérage.
Une fois son office terminé, l’aveugle, alors, fini par disparaitre comme il était apparu. Comme par magie, pendant une fraction d’ombre dans le couloir.

Re: [Animation] Partage d'extrait

#3
Dyrion a écrit :
jeu. 19 avr. 2018 13:13
Je partage un premier extrait.

Tiré de : Projet Phantom - Chapitre 76
Nous retrouvions l’enseignante qui avait fui, elle courrait toujours dans les couloirs sales de l’égout. La panique avait envahi tout son être. Elle ne voulait pas mourir, pourtant, l’aveugle continuait de la chasser. Disparaissant et apparaissant plus loin, utilisant le vacillement des lampes pour analyser chaque recoin. Où qu’elle aille, elle ne serait jamais en sécurité. Quoi qu’elle fasse, l’aveugle était là pour l’accueillir. C’était un vrai cauchemar.
Puis, elle était à bout de souffle, aussi. Elle avait soif, elle avait faim. Elle n’en pouvait plus de courir partout. Finalement, elle aurait mieux fait de rester avec les deux autres. La peur, voilà ce qui venait de lui faire défaut. Foncer au lieu de réfléchir.
Elle s’effondra en larme, c’était surement la fin pour elle. Tout ce qu’elle voulait c’était revenir où elle vivait, enseigner, vivre avec son mari, s’occuper de son fils… Elle ne reverrait probablement plus jamais ceux qu’elle aimait. De quoi augmenter drastiquement sa peine.
Elle nota bientôt une seconde ombre à côté de la sienne. Elle n’était pas là il y a encore une seconde. Elle tourna la tête et vit alors l’aveugle qui semblait la fixer avec ses orbites blancs et froids. C’est alors que toutes les lampes dans les couloirs devinrent plus lumineuses que jamais… puis… Des éclairs blancs qu’émettait les appareils venaient frapper le corps de la jeune femme, finissant par la tuer, brûlée vive par la violence de l’ampérage.
Une fois son office terminé, l’aveugle, alors, fini par disparaitre comme il était apparu. Comme par magie, pendant une fraction d’ombre dans le couloir.
Bonjour Dyrion,
merci d'avoir partagé avec nous un extrait d'un de tes textes. Je te donne ici mon avis de lectrice basique ;)
On sent bien la peur de l'enseignante. Les phrases courtes permettent de donner du rythme à ton action, ce qui correspond bien à la situation. Orthographe super, ce qui est agréable ^^
Quelques phrases qui n'en sont pas me gênent parfois, comme "Disparaissant et apparaissant plus loin, utilisant le vacillement des lampes pour analyser chaque recoin". Je comprends bien que tu veuilles donner du rythme, et des phrases sans verbe conjugué ne me gênent pas (ex : Foncer au lieu de réfléchir). Cependant l'emploi d'un participe présent (ex : disparaissant) sans autre verbe conjugué me semble "désagréable". J'aurais relié cette phrase à la précédente pour éviter cela, de même pour la dernière phrase du texte.
Mais ce n'est que mon avis ^^

Re: [Animation] Partage d'extrait

#4
Je vais également partager un petit extrait que j'ai assez bien aimé écrire ^^

Tiré de : Entre Tigres ( Une fanfic Yuri on Ice )

Il se tourna pour se coucher sur le dos et plaça son coude droit sur ses paupières. Il repensa à ce qu’il avait fait. Hier soir, avant d’aller dormir, et surtout sur un coup de tête, il avait envoyé une demande d’ami sur Instagram au nouveau, dont il ne connaissait toujours pas le prénom. Le blond devait avouer qu’il était fière de lui. Il avait pu montrer à quel point il était fort au nouveau ! Il espéra que celui-ci ne viendra pas empiéter sur son territoire. Sur le coup, il trouva qu’il ressemblait plus à un tigre qu’à un chaton. Le dit tigre ne comprenait pas pourquoi tout le monde le confondait avec chaton… En regardant autour de lui, il en eut néanmoins une idée. C’est alors qu’il repensa au noiraud. Quand Yuri l’avait épié, il avait remarqué que celui-ci le regardait avec des étoiles dans les yeux, mais ce ne fut pas ça qui avait perturbé le jeune homme. C’était autre chose, enfoui tout au fond de son regard doré. En y repensant, il se posa de nombreuses questions. Quel était donc cette “chose” qu’il avait vu ? Que faisait ce blaireau ici ? Yuri se redressa et tapa trois fois sur ses joues, espérant que ces pensées sortiraient de son esprit. Il laissa retomber ses bras sur la couverture, ferma ses yeux pendant un instant, puis se leva pour descendre vers la cuisine.
Modératrice gérant les publicités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

cron