Re: [Animation hebdomadaire] Parlons images

#65
J'ai fait une annonce pour le futur de cette animation si jamais : http://forum.lewattpadien.fr/viewtopic. ... 463#p10463

Sinon, je poste mon texte :

Larry et moi, seuls survivants de notre expédition, avancions inlassablement vers notre but. Sous un soleil de plomb, dans cette forêt hostile et tropicale, nous perdions peu à peu espoir d'y arriver. Cela faisait quelques jours que nous avions quitté toute forme de civilisation. Même les autochtones les plus anciens ne s'étaient jamais aventurés aussi loin. Un à un, notre petit groupe avait perdu tous ses membres. Tout ça pour trouver cette foutue fontaine.

Nos réserves de nourritures épuisées, nos chances de survies se rapprochaient du seuil critique. Nous n'aurions pas du sous-estimer cette nature sauvage. Les moustiques, l'humidité, la soif, les plantes dangereuses, notre insouciance avait laissé place au désespoir.

Quand Larry se retourna vers moi, le regard brillant, je pus voir son optimisme légendaire refaire surface.
- Nous y sommes, s'écria celui-ci.
- Comment ça ?Deviens-tu fou ?
-Non, tends l'oreille, j'entends l'eau tomber.
Mon ouïe moins performante, je n’eus pas le temps d’écouter que mon compagnon se mit à courir droit devant. Malgré la fatigue, je le suivis, poussé par l'espoir d'enfin réussir notre quête.

Nous stoppions notre course, les yeux écarquillés. Des tonnes de litres d'eau s'écrasaient dans un fracas tonitruant sur des pierres plus bas. La cascade décrite dans la légende se trouvait devant nous. La pureté de l'eau, les rayons de soleil illuminant la crique, les plantes grimpantes le long des parois rocailleuses, tout correspondait à la description.

Nous descendîmes prudemment le long d'un chemin de terre. Toute l'eau accumulée en aval formait un petit lac. Larry y plongea directement. Dés que son corps eu touché l'eau, un groupe d'hommes sorti de la forêt fit son apparition. C'était les défenseurs de cette fontaine. Tous d'apparence juvéniles, je me demandais s’ils connaissaient des problèmes de consanguinité, où si la légende disant vrai, la vie éternelle leurs permettaient de ne pas se reproduire. Je vis de suite à leurs regards qu'ils étaient surpris. Ce devait être la première fois qu'ils rencontraient un groupe d'humains. Prudent, mais curieux, ils se rapprochèrent lentement, armés de bâtons, dont les pointes taillées dans le bois pouvaient aisément transpercer l'un de nous. Je tendais les mains vers eux, et intimait Larry de faire de même. Si nous voulions survivre, nous devions les mettre en confiance.

La communication ne fut pas évidente, mais ces protecteurs nous ont finalement montré ce pour quoi nous étions venus. Sous la cascade, une brèche s'ouvrait dans la roche, formant une grotte, éclairée par des torches. Une centaine de mètres à peine, et nous nous retrouvions en face de la fontaine de Jouvence. Je ne pensais pas que ce serait aussi facile. À vrai dire, je ne pensais pas repartir vivant de cet endroit non plus. Mais cette tribu nous laissa boire cette eau. Stupéfait, je regardais le visage de Larry changer sous mes yeux. Toute trace de fatigue, ou signe de son âge avancé avait disparu. Malheureusement, nous n’eûmes pas le droit de faire une réserve de ce précieux liquide.

Revenue à la vie civile, la réussite de notre mission fit rapidement le tour du monde connu. Un roi nous engagea une semaine après notre retour. Cette fois-ci mieux préparé, mieux équipé, et connaissant le chemin vers la jeunesse éternelle, nous commencions une seconde expédition. Cette fois-ci accompagné de soldats, je ne pus m'empêcher de culpabiliser. L'ordre principal était clair ; tuer les protecteurs afin de permettre à notre monarque de profiter de cette fontaine lui aussi.
Mais malgré nos efforts, Larry et moi ne pûmes retrouver ce lieu bénit des dieux.
J’écris ces mots du fond de ma cellule, et douce ironie, si la conséquence directe de notre échec me coûtera bientôt la vie, je suis heureux de ne pas avoir retrouvé la cascade qui nous avait fait rêver.
Modérateur

Re: [Animation hebdomadaire] Parlons images

#66
Kyou Fan Club : J'aime beaucoup ton texte, notamment la moralité sur la fin. Le passage sur la consanguinité m'a aussi fait rire, sur le coup... Bref, tu as commencé fort, mais j'invite les autres à tout de même relever le défi. À vos claviers !

Edit de Modération (par Yu') : Le quote étant ici long et donc peu agréable à la lecture, je me suis permis le supprimer au profit d'une simple mention de la personne visée. Merci de ta compréhension.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron