Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#12
mimimunoz a écrit :Je suis pour la peine de mort lorsque un pédophile sort de prison, kidnappe un gosse et abuse de lui, sans qu'il se soit fait suivre par des psychologues
Ne devrait-on pas plutôt se demander pourquoi il est sorti ? Pourquoi il n'a pas vu de psychologue ?
mimimunoz a écrit :En parlant de ces pecnots de Daesh, je ferais comme nos amis les russes : un obus toutes les trois secondes pendant 24h, puis grand nettoyage des décombres, cadavres etc...
C'est vrai que les Russes sont un modèle à suivre... Déjà : heuuu what ? Daesh, c'est pas un grand bâtiment avec marqué Daesh dessus, avec que des "daeshois" dedans et que des méchants pas beau. Daesh c'est une organisation implantée dans plusieurs villes, plusieurs pays. Tu ne bombardes pas plusieurs pays (et les habitants innocents qui sont dedans) pour te débarrasser d'eux. Tout comme tu ne détruis pas une maison à coup de bombe pour détruire une fourmilière : tout sera détruit, mais la fourmilière continuera d'exister sous la terre, chez ton voisin, dans le quartier...
Pour le coup, la proportion s'inverse et tu touches 96% d'innocent pour 4% de coupable... Et encore. Je suis laaaarge sur les chiffres. En plus, en bombardant, on leur donne de très bons arguments pour recruter encore plus de monde.

=> On bombarde, on bombarde. Ça ne marche pas. Il serait peut-être temps de se demander (enfin) s’il y a un problème avec notre façon de fonctionner et de faire la guerre.

Sans compter que, pour le coup, inclure tout ça dans une notion de justice n'a absolument aucun sens : ils font la même chose. Pas le même référentiel de jugement. Qui a raison ? À vrai dire, c'est le gagnant de la guerre qui aura raison. C'est toujours le gagnant qui a raison : c'est lui qui édite les livres d'histoire après coup. Bref.

Et, enfin, je ne suis pas persuadé que ce cas de figure (bombardement de daesh) ait sa place dans un débat sur la peine de mort. C'est une guerre, pas une condamnation. Et oui, la guerre, ça fait des morts. Des deux côtés. Et, quoiqu'on dise, quoi qu’on fasse, une guerre, c'est injuste.
mimimunoz a écrit :les parents qui maltraite leurs progénitures
Où est-ce que tu mets la limite ? Est-ce qu'une claque sur la joue c'est de la maltraitance ? Est-ce que la fessée est une maltraitance ? Est-ce que coller son gamin devant de la télé-réalité est une maltraitance ? C'est très subjectif, la maltraitance, pour une sanction aussi cruelle et irrévocable...
mimimunoz a écrit :Un peu radical, certes, mais qui ferait le plus grand bien dans cette société qui vire au vinaigre
La violence n'a jamais porté ses fruits (et tuer quelqu'un, bordel, c'est violent...). Peut-être que la société tournerait moins au vinaigre si, justement, les gens étaient moins violents ? Je sais pas, on pourrait essayer, seulement, d'essayer d'arrêter de se taper dessus...
Pour moi, la société tourne au vinaigre parce qu'on est incapables de se comprendre les uns les autres. Parce que le fric. Parce que le pouvoir. Pas à cause des individus qui font tout seuls des conneries, mais à cause des groupes (politiques, grosses entreprises) qui prennent trop de place et ne laissent pas assez l'occasion aux individus de se développer. Alors, tuer les individus pour qu'ils correspondent toujours un peu mieux à ces gros groupes (appelons ici ce groupe, France, pour être plus précis), c'est irrationnel et ça ne change rien.
Modifié en dernier par Cestdoncvrai_tat le jeu. 25 août 2016 09:31, modifié 1 fois.
Tat, de Cestdoncvrai.

Ma présentation est !
J'ai 4 oeuvres référencées sur la plateforme :
- Camil.
- Melody, huit ans, deux vampires et l'apocalypse
- Bienvenue au Mordret's Pub Tome 1 & 2
- Les résistants

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#13
Alors je vais répondre étape par étape à ton message que j'ai dû relire plusieurs fois :

1) Pour les pédophiles, comme je l'ai précisé, on ne touche pas un enfant sans défense. Parfois certains se font suivre et sont irrécupérables mais on les fait quand même sortir. C'est pourquoi je dis qu'il faut les crever pour pas qu'ils aient l'occasion de recommencer.

2) Pour ce qui est de Daesh, on sait ou est leur base principale, et c'est déjà ça. Ça aurait dû être fait même depuis longtemps, et la population innocente, t'en fais évacuer un maximum pour pas qu'ils deviennent des dommages collatéraux.

3) Quand je parle de maltraitance, je ne parle pas de la petite gifle où d'une fessée cul nu parce que tu fais une bêtise et qu'elle est méritée. Je parle de maltraitance quand tu passes ton temps à taper sur ton gamin pour X ou Y raison au point de le tuer, que tu le détruits psychologiquement ou, je vais même aller plus loin encore, que tu le prives de nourriture ou que pour le punir tu le mets carrément dans la machine à laver, et ce ne sont que des exemples que je sors.

Après, je respectes ton opinion que tu penses que la violence ne résout pas tous les problèmes. Bien sur qu'elle ne résout pas tous les problèmes, mais pour ma part tu connais mon point de vue sur la chose. Et je précise encore, ce n'est que pour certains points que je suis pour la peine de mort, pas sur d'autres.

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#14
C'est le principe du débat, je comprends bien ;)

1) Je réitère : la question n'est pas de le tuer s'il recommence, mais de savoir pourquoi il est sorti. Le problème est certes chez me pédophile, mais aussi dans la justice qui l'a laissée sortir : il n'aurait pas recommencé s'il était resté enfermé.

2) "t'en fais évacuer un maximum" => ça s'appelle des réfugiés et, visiblement, on ne sait pas les accueillir correctement :)
Ça fait 5 ans qu'on bombarde et que ça ne marche pas. 5 ans et des centaines de milliers de victimes civiles. Donc on ne sait pas évacuer la population et on ne sait pas éviter les dommages collatéraux.
Je comprends parfaitement la volonté d'éradiquer la source à la base... Mais ça a forcément des conséquences graves. On a déjà essayé. Ça n'a jamais marché. La preuve : on a encore des royalistes dans le pays, les révolutionnaires n'ont pas réussi à tuer tous ces méchant-pro-roi ;) Je caricature à nouveau ;). Mais Daesh, avant d'être une institution, une organisation, c'est une idée. On ne détruit pas une idée. On ne détruit que les hommes et l'idée, insidieuse, regerme, ailleurs.
=> Je pense que ça peut avoir sa place dans un autre débat ;)

3) Bien sûr, mais je caricature... Je te dis simplement que la limite posée est forcément arbitraire. Si l'enfant meurt => il y a eu meurtre, la question ne se pose pas. Mais sinon, c'est très difficile...
Et je ne vois pas pourquoi le meurtrier d'un enfant mériterait plus de mourir que le meurtrier d'un ado, d'un adulte ou d'un vieux... => À nouveau, où est la limite ? Un adulte qui laisse son enfant mourir dans une voiture est-il pire que celui qui y laisse mourir son arrière-grand-mère ? Pourquoi mériterait-il plus de mourir ?
Accepter la la peine de mort dans certaines conditions pose certains problèmes éthiques : pourquoi lui mérite de mourir et pas lui alors qu'ils ont commis le même meurtre ?
Tat, de Cestdoncvrai.

Ma présentation est !
J'ai 4 oeuvres référencées sur la plateforme :
- Camil.
- Melody, huit ans, deux vampires et l'apocalypse
- Bienvenue au Mordret's Pub Tome 1 & 2
- Les résistants

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#16
Pour Daesh, je proposerai :
- Arrêter les bombardements et arrêter ainsi de donner encore plus d'armes à l'organisation pour dire : "Ils ne nous aiment pas et ils nous bombardent ! Tuons-les !"
- Accueillir les réfugiés correctement (les loger et les nourrir, certes, mais aussi leur donner les moyens de s'en sortir dans le pays dans lequel ils ont trouvé refuge.)
- Donner à chacun les mêmes chances d'éducation : des livres, l'école, internet. Accompagner les enfants.
- Comprendre que dans cette dernière phrase, je parle aussi de nous => parce que me retrouver en formation avec des gamins qui n'aiment pas les Allemands parce que t'as vu la 2de guerre mondiale, qui n'aime pas les musulmans parce que c'est des terroristes et qui n'aime pas les étrangers parce que c'est des musulmans... Waouh... Le problème ne serait pas, aussi, dans l'éducation chez nous ?
- Arrêter cette politique complètement raciste de peur, de méfiance et de mise à l'écart => quand on est mis à l'écart, oui, il y a plus de chance que l'on se laisse embrigadé par le premier beau parleur qui passe...

Je bosse, entre autres, pour un lieu de réappropriation numérique qui porte des valeurs de partage et d'ouverture. Je pense sincèrement que, si on essayait ça à l'échelle d'une nation, voire de la planète, si on essayait juste de se comprendre, alors on aurait moins de guerre et de violence. Ouais, c'est bisousnours, mais ce n’est pas grave :) On peut quand même essayer. Je voudrais multiplier les boîtes à lire, je voudrais implanter toujours plus de lieux d'échange où l'on rencontre aussi bien un gosse qu'un patron de grande entreprise, je voudrais que chaque enfant puisse accéder à internet et sache s'en servir... Pour moi, c'est avec ce genre d'initiative qu'on ira mieux.
...
En tout cas, c'est dans ce sens-là que j'essaye d'avancer ;)

Quant à la maltraitance/pédophilie/etc. : J'ai déjà proposé et c'est déjà en place => C'est être contre la peine de mort (pour toutes les raisons données dans les posts précédents) et être pour l'accompagnement dans les prisons.
Comment mieux accompagner dans les prisons qui nous coûtent déjà si cher me diriez vous ? Hummm en piochant dans l'argent qui ne partirait plus à la guerre ? Ou dans l'argent donné aux politiques, mais c'est un autre débat ^^
Tat, de Cestdoncvrai.

Ma présentation est !
J'ai 4 oeuvres référencées sur la plateforme :
- Camil.
- Melody, huit ans, deux vampires et l'apocalypse
- Bienvenue au Mordret's Pub Tome 1 & 2
- Les résistants

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#17
Que ce soit pour les bombardements, ou l'accueil des réfugiés. Tu oublies la notion politique et économique. Pourquoi le Pays d'à côté devrait payer pour accueillir des réfugiés qu'il n'a pas demandé ? Qui lui même doit faire face à ses problèmes de pauvreté ou autre ? Parce que le pays en question ne sait pas se gérer ? Non, je suis pas d'accord.

S'il y a un pays à aider, c'est le pays en question, qui en est à l'origine. Les bombardements et les expéditions militaires sur le terrain font des victimes collatérales limitées puisque ce sont des frappes chirurgicales. Nous ne balançons pas de poids lourd dans une rue d'enfants et de familles CIVILES.

Il faut remettre dans le contexte les choses, prendre un peu plus de recule sans s'écarter du sujet. Rien n'est rose, rien n'est fait pour le bien personnel de chacun. Oui, c'est triste qu'une famille qui vit dans un pays assiégé ou sous Daesh et qui n'a rien demandé subisse des bombardements. Mais que faire ? Envoyer un policer mettre les menottes au terroriste ? Un soldat corrompu ? Non français ? Et s'il meurt ? "C'est son métier ce n'est pas grave." Tu iras donc expliquer cela à sa famille.

Non à un moment donné les réponses doivent être en adéquation avec l'attaque subie. Qu'ils s'y prennent comme ils veulent, personnellement je m'en fiche, mais cela doit cesser.
Et pour moi, ces actions militaires sont totalement justifiées.

Et les chances données ne peuvent venir seul de l'état, mais des gens eux-mêmes. Quand tu né dans un quartier défavorisé, sois tu t'en sort sois tu t'en sors pas. Au même titre qu'une famille née dans un bon quartier. La différence ? C'est le contexte socio culturel dans lequel tu évolues.
La façon dont tu vas t'exprimer, dont on va t'éduquer. Les écoles publiques des quartiers prioritaires ont aussi internet et même encore plus d'aides que certaines écoles issues de meilleurs milieux.
Donc au final, ce sont surtout aux parents, qui font des enfants, qui les élèvent, d'aller dans le sens de l'instruction, vers le haut, et pas vers le bas. Car au final, les universités qui font payer l'entrée extrêmement cher, ce sont pas nombreuses, et elles acceptent de plus en plus de monde sur bourse ou sans resssources.

Ensuite il n'y a aucune politique raciste ni de peur ? Je ne vois pas à quoi tu fais allusion ? :) Le burkini peut être ? Oui en effet, dans le contexte dans lequel on est, une femme ou un homme totalement couvert sur la plage ou dans l'eau, suscite l'interrogation. Nous sommes un état laique, pourtant nous avons des mosquées, des écoles chrétiennes qui acceptent les musulmans. Mais les écoles musulmanes refusent les chrétiens. A Paris, certains musulmans bloquent les rues le weekend pour le temps de la prière, empêchant la libre circulation des gens.
Mais pourtant, tout ce que je viens de dire, va être raciste. Parce qu'on ne peut rien dire sur la communauté musulmane sans passer pour un raciste. C'est dommage, ce sont des faits et c'est tout :)

Enfin, pour l'accompagnement, cela ne résout pas tout. Accompagner pour quoi ? Il n'y a en général aucune solution. La personne soit vit avec ses pulsions soit passe à l'acte :) Donc au final, payer des gens pour les garder, les entretenir, augmenter les impôts pour les gérer, encore. Que tout le monde paie un peu plus pour des marginaux. Non, je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas pour ça que je suis pour la peine de mort, mais selon moi, c'est assignation au domicile avec des heures de sorties, et bracelet avec communication en directe avec alerte en cas de sortie de zone, tout simplement ... > On responsabilise, on surveille, et on intervient en cas de besoin, en cas de danger.

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#18
Alors. On débat, hein. Je fais de mon mieux pour ne pas rentrer en mode affect et être rationnelle, désolée si ce n'est pas le cas. Sujet sensible chez moi (d'où les résistants et le tome qui suivra, d'ailleurs)

Non, je n'oublie pas les notions "politique et économique" => J'ai tout à fait conscience que la seule raison pour laquelle on bombarde là bas, c'est le pétrole :) D'ailleurs, on s'en fiche de ce qu'il se passe en Afrique, même s'il y a parfois bien pire. D'ailleurs, on s'en fiche de certains pratiques dans certains coins de l'Inde.
Parce que le pays en question ne sait pas se gérer ?
Petit rappel => Le pays se gérerait très bien si on ne foutait pas la merde un peu partout...
Pourquoi le Pays d'à côté devrait payer pour accueillir des réfugiés qu'il n'a pas demandé ?
Second petit rappel => Ils sont humains, comme nous. Je pense qu'aider les gens qui n'ont rien demandé et sont bombardés jours après jour, c'est d'une le minimum, de deux faibles preuves d'humanité.
Les bombardements et les expéditions militaires sur le terrain font des victimes collatérales limitées puisque ce sont des frappes chirurgicales
On a arrêté de compte en 2014 quand l'ONU a laissé tomber, il me semble... Mais on ne parle pas d'un ou deux gars.... On ne parle pas de bombarder des lieux déserts où il n'y a que Daesh... On parle de bombarder des villes. Des villes entières. Forcément qu'il y a des masses et des masses de victimes civiles. On parle de 200.000 à 400.000 morts. Ça ne compte pas les blessés ni les traumatisés à vie. Même avec 200.000 morts (estimation la plus basse...), je ne vois pas comment on peut parler de frappes chirurgicales. Là, ton chirurgien, il a coupé un bras en essayant d'y retirer un bouton.
Nous ne balançons pas de poids lourd dans une rue d'enfants et de familles CIVILES
=> Non, en effet. On leur balance des bombes, comme ça, on ne les voit pas. C'est mieux pour nos soldats hein...
Oui, c'est triste qu'une famille qui vit dans un pays assiégé ou sous Daesh et qui n'a rien demandé subisse des bombardements. Mais que faire ?
Arrêter les bombardements ? Déjà ? Arrêter de se vanter d'augmenter les frappes ? Arrêter de foutre nous même la merde là bas ?
Oui, il est un peu tard pour ça. Mais on peut encore se retirer et essayer d'autres choses plutôt que de se plaindre qu'on ai des réfugiés alors que nous aussi on bombarde leurs villes...
Envoyer un policer mettre les menottes au terroriste ? Un soldat corrompu ? Non français ? Et s'il meurt ? "C'est son métier ce n'est pas grave." Tu iras donc expliquer cela à sa famille.
Je ne comprends pas ce que tu as voulu dire là, désolée :-/ J'ai pas compris l'idée derrière du coup je vois mal comment y répondre :-/ Help ?
Non à un moment donné les réponses doivent être en adéquation avec l'attaque subie
Quelle attaque ? On reprend au début... Qui a attaqué qui, déjà ?
cela doit cesser
Qu'est-ce qui doit cesser ?
La différence ? C'est le contexte socio culturel dans lequel tu évolues.
La façon dont tu vas t'exprimer, dont on va t'éduquer
On est d'accord...
Les écoles publiques des quartiers prioritaires ont aussi internet et même encore plus d'aides que certaines écoles issues de meilleurs milieux. Donc au final, ce sont surtout aux parents, qui font des enfants, qui les élèvent, d'aller dans le sens de l'instruction, vers le haut, et pas vers le bas. Car au final, les universités qui font payer l'entrée extrêmement cher, ce sont pas nombreuses, et elles acceptent de plus en plus de monde sur bourse ou sans resssources.
Et... là on est plus d'accord :)

Il n'y a qu'à regarder les témoignages des profs de ces ZEP. Ils n'ont pas les moyens d'aider les enfants. C'est la différence entre l'équité et l'égalité. D'un côté tu donnes les mêmes chances à tous, mais tu ne regardes pas d'où ils viennent. D'un autre, tu donnes à tous ce dont ils ont besoin pour arriver au même niveau. Le jour où les gamins partiront tous du même endroit, alors on parlera d'égalité des chances et de la volonté de s'en sortir.
Je ne dis pas que le gosse aisé ne fait rien, n'a pas de mérite. C'est pas ce que je dis. Le gars riche qui a eu son diplôme d'ingénieur a taffé pour y arriver, c'est bien, c'est très bien, ya pas de soucis. Mais dire que si le gosse de banlieue n'y est pas arrivé, c'est qu'il ne l'a pas voulu, c'est oublié tout le contexte. Et le contexte, c'est important.

Perso, j'ai toujours eu de la chance avec ma famille. Famille aisée, tout ça. Bonnes écoles. Puis je suis partie de chez moi et mes parents n'ont pas pu suivre (payer un loyer en plus quand il y avait déjà mon frère et ma soeur dont il fallait payer l'école, tout ça...). Je me suis mise à bosser à côté (Quick \o/) et, étrangement, j'ai eu des résultats différents en court. Yavait la fatigue du boulot, certes, mais pas que. Ya aussi la fatigue de faire 4 magasins différents pour prendre les trucs les moins chers... Et pourtant... Pourtant, je ne vivais pas mal. Pourtant, j'ai eu de la chance. Il faut juste imaginer tout ça, en plus. Se mettre à la place des autres. Quand on veut, on peut. Ouais. En théorie. Mais parfois, on peut à des vitesses différentes, parfois, on peut, mais pas avec la même exigence. Bref.
Ce n'est pas parce qu'un gamin peut être pris en école d'ingé, dans une fac hors de prix ou à HEC avec des facilités de paiement qu'il pourra y aller. Simplement parce que au moment de passer le concours, fatalement, si il a eu un cadre de révision moins bon, s'il a été moins bien suivit, s'il n'a pas pu avoir tous ses cours parce que ses profs n'étaient pas là... Hé bien il n'aura juste pas le niveau. Mathématiquement.
Ya des exceptions. Oui. Mais ça porte bien son nom : exception.
Ensuite il n'y a aucune politique raciste ni de peur ?
Il y a une politique basée sur le racisme et la peur, c'est certain. Sans ne parlait que des musulmans hein... C'est un climat global dans lequel le gouvernement fait passer loi liberticide sur loi liberticide. C'est un fait, ça, pour le coup. :)
Le burkini peut être ?
Entre autres nombreuses autres choses ^^
une femme ou un homme totalement couvert sur la plage ou dans l'eau, suscite l'interrogation
Hummm, pourquoi ? Pourquoi ne peut-on pas porter ce que l'on veut ??
Nous sommes un état laique, pourtant nous avons des mosquées, des écoles chrétiennes qui acceptent les musulmans. Mais les écoles musulmanes refusent les chrétiens.
À vrai dire, les écoles juives n'acceptent pas non plus les non-juifs. Toutes ces écoles sont privées. Elles peuvent prendre ou refuser qui elles veulent. J'ai été dans une école privée chrétienne. Je n'ai jamais entendu parler de refus de musulman... Poutant, il n'y avait aucune personne de couleur, de confession musulmane, juive ou bouddhiste dans l'école. Au "plus pire", il y avait des élèves athées. Mais c'est tout. Et ils étaient mal vus s'ils n'étaient pas baptisés.
Donc on fait exactement la même chose dans les écoles "chrétiennes". Où est le problème ? Ça fait partie du deal avec l'école privée : elles instaurent les règles qu'elles veulent à ce niveau-là.

Les écoles laïques, elles, accueillent tout le monde, et c'est bien le principal.

Et je ne suis pas d'accord. Nous ne sommes plus dans un état laïc. Ce n’est pas parce que c'est noté dans la constitution que c'est toujours le cas. Cet article explique tout à fait ce que je ressens actuellement à ce sujet Et P***, j'ai vraiment mal à ma France. J'ai vraiment honte de ce qu'il se passe.
A Paris, certains musulmans bloquent les rues le weekend pour le temps de la prière, empêchant la libre circulation des gens.
Parce qu'il y a du monde ou avec des barrières ? Avec des barrières, il faut un arrêté. S’ils le font et que c'est légal, c'est que ça a été déclaré en amont, prévu et autorisé. Rien à y redire.
Si c'est parce qu'il y a du monde > Il y a toujours du monde à Paris... Je ne rapproche pas aux écoles de bloquer les rues à 4h30. Un afflux de monde bloque une partie de la vile, c'est normal. Rien à y redire non plus donc.
,Mais pourtant, tout ce que je viens de dire, va être raciste. Parce qu'on ne peut rien dire sur la communauté musulmane sans passer pour un raciste. C'est dommage, ce sont des faits et c'est tout :)
C'est pas raciste en soi pour moi. Ça manque de contexte et de recul, mais c'est pour ça que l'on débat. ;)
Donc au final, payer des gens pour les garder, les entretenir, augmenter les impôts pour les gérer, encore. Que tout le monde paie un peu plus pour des marginaux. Non, je ne suis pas d'accord.
Les impôts servent à ça en vrai : à s'assurer que l'on puisse tous vivre correctement. Où est le souci ? On ne paye des impôts que su ce qu'on gagne (si on ne compte pas la TVA). C'est se montrer solidaire, aussi, de faire ça.

En fait, j'ai l'impression que ton problème avec ce que j'ai dit est là (corrige-moi si je me trompe et c'est dit sans jugement, j'essaye de comprendre pourquoi on a des points de vue aussi éloignés) : payer pour les autres. Payer pour la guerre des autres. Payer des impôts pour que d'autres. Payer pour les prisons des autres. Payer pour des choses qui ne me concernent pas => C'est pas mon problème, car ce n’est pas de ma faute.
Là où je ne suis pas d'accord, c'est que pour moi, on est une équipe. Une équipe d'humain. Donc si yen a un qui déconne, c'est un peu la faute de tout le monde.
On responsabilise, on surveille, et on intervient en cas de besoin, en cas de danger.
Tout le monde est différent. Tout le monde n'a pas les mêmes besoins. Responsabiliser, surveiller, intervenir au besoin, ça marche avec certain, pas avec tout. En gestion d'équipe, on le voit bien. Ya des gens qui ont besoin d'être pris par la main, d'être aidé, ne ne surtout pas être dérangé ou approché, d'être félicité, d'être challengé, d'être engueulé, d'être rassuré.
À nous de trouver comment gérer chaque personne. C'est bien plus intéressant que de classer en "récupérable" et "irrécupérable" :)
Modifié en dernier par Cestdoncvrai_tat le jeu. 25 août 2016 18:51, modifié 1 fois.
Tat, de Cestdoncvrai.

Ma présentation est !
J'ai 4 oeuvres référencées sur la plateforme :
- Camil.
- Melody, huit ans, deux vampires et l'apocalypse
- Bienvenue au Mordret's Pub Tome 1 & 2
- Les résistants

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#19
C'est un discours très associatif et très social que tu tiens. Je ne peux pas y adhérer. Je t'invite à rencontrer de nombreux cadres dans le social, des gens qui ont une visions plus globale que récupérer la misère des gens.

En tout cas, c'est ce que j'ai fait pour ma part. Et ces victimes que tu cites ne sont pas si victimes, crois moi.

Je te rejoins sur de nombreux points sache le, mais tu as pour moi une vision bien trop bisounours et en total décalage avec la réalité quotidienne. C'est louable bien sur ! Mais pas assez vrai.

Mais je laisse d'autres gens réagirent également :P C'est un débat on a tous nos positions, et crois moi je respecte les tiennes, qui se défendent très fortement. Sur le fond je suis à 100% avec toi, pas sur la forme :)

Re: [Débat] Pour ou contre la peine de mort ?

#20
On est sur un débat, c'est le jeu d'embellir ses positions ;)
Je ne souhaite pas placer tout le monde en victime. Mais il y a un plafond de verre, c'est indéniable.

Je travailles, en l'occurence, avec tous types de profils, issus de différents profils sociaux. Mais il est vrai que je travailles avec des gens qui veulent faire bouger les choses et que ça change déjà pas mal de choses. Mais il en vient de plus en plus, d'horizons toujours plus variés. Alors j'y crois ;)

Et je ne dis pas que l'on résoudra tout en se jetant des fleurs et en arrêtant la guerre d'un coup. Il est trop tard pour ça. Mais initier quelque chose dans ce sens ça n'a jamais été tester. Alors pourquoi pas ? :)

Je penses que je vais aussi laisser ma place à d'autres dans le débat qui a très largement dévié :) (même si j'ai peur que nos pavés effraient un peu...)
Tat, de Cestdoncvrai.

Ma présentation est !
J'ai 4 oeuvres référencées sur la plateforme :
- Camil.
- Melody, huit ans, deux vampires et l'apocalypse
- Bienvenue au Mordret's Pub Tome 1 & 2
- Les résistants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron